Fin des aides sociales en cas de refus d’un emploi en Roumanie: traduction d’un article de presse

Une nouvelle disposition de la loi roumaine concernant le revenu minimum garanti est entrée en vigueur le 22 octobre 2018. Elle durcit les conditions pour en bénéficier: plus aucun refus possible d’un emploi pour les bénéficiaires qui perdront leur droit à l’aide sociale. J’ai souhaité suivre en particulier ce sujet dans la presse roumaine (de préférence la presse locale), et notamment à la suite d’un article du quotidien national Romania Libera, « Les aides sociales bloquent le développement des zones rurales » puis d’une dépêche qui annonçait déjà la modification de la loi entrée en vigueur ce mercredi. Ce qui est ici en jeu d’après moi, c’est l’écart immense entre les pauvres, pour une part bénéficiaires des aides sociales (grand nombre en situation de non-recours), parmi eux une grande majorité de roms, et d’autre part les pauvres moyens de l’inclusion sociale (dont l’offre d’emploi, entre autre). Le travail ne manque effectivement pas, ce sont les moyens d’y accéder correctement qui manquent (formation, adaptation, accompagnement, rôle des institutions, etc.)

Continuer la lecture de « Fin des aides sociales en cas de refus d’un emploi en Roumanie: traduction d’un article de presse »

« Mauvais tsigane tu resteras »: traduction d’un article de presse locale

Encore une petite traduction d’un article de la presse locale roumaine (du département de Bihor où je travaille) au sujet des roms. Je trouve que ces petits articles (ici il s’agit en fait d’un édito sous forme de chronique ou de commentaire subjectif du journaliste) rendent très directement compte de la parole commune, de l’avis commun, souvent tu au quotidien par le clampin mais jamais sans conséquence dans les relations sociales et en particulier la relation de la société roumaine majoritaire aux roms. Je fais ces traductions pour illustrer sans trop de « filtres » la situation des roms ou, plus précisément, la situation des roumains face aux roms, là-bas, au niveau très local. Cette traduction fait suite à plusieurs billets de ce blog, n’hésitez pas à vous y référer, c’est la multiplication des articles qui peut faire imaginer leur « impact »…

Continuer la lecture de « « Mauvais tsigane tu resteras »: traduction d’un article de presse locale »

« Refuser un emploi va annuler le droit aux aides sociales »: traduction d’une dépêche de presse roumaine

Dans la suite logique des articles précédents que j’ai traduit de la presse locale roumaine puis de la presse nationale, dont le fil rouge est la question des aides sociales en Roumanie et l’idée souvent développée dans ces articles que le système de protection sociale serait en l’état contre-productif (au sens tout-à-fait littéral de ne pas mettre en production), j’ajoute une nouvelle traduction d’une dépêche de l’agence Agerpress relayée sur le site Hotnews.ro Pour le moment, c’est à peu près tout ce que j’ai trouvé sur le sujet, mais l’information est particulièrement préoccupante et illustre la direction visiblement prise en Roumanie pour démanteler le système des aides sociales (en particulier le revenu minimum) et faire pression sur les bénéficiaires pour trouver un emploi en sous-entendant que le problème est leur manque de volonté.

Continuer la lecture de « « Refuser un emploi va annuler le droit aux aides sociales »: traduction d’une dépêche de presse roumaine »

« Les aides sociales bloquent le développement des zones rurales »: traduction d’un article de la presse roumaine

Contrairement à deux premiers billets sur ce blog dans lesquels je proposais des traductions d’articles de la presse locale, où je cherche les échos les plus concrets des problématiques autour de l’inclusion sociale et économique des roms dans des petites localités d’un département en particulier, je propose ici une rapide traduction d’un article de la presse nationale. Je dis souvent que les toutes petites situations locales sont sur ce thème très représentatives de la situation dans le pays par ailleurs, cet article me permet donc d’étayer cet argument, s’il est lu à la suite des deux autres articles traduits de la presse locale.

Continuer la lecture de « « Les aides sociales bloquent le développement des zones rurales »: traduction d’un article de la presse roumaine »

« Une paresse sans remède »: traduction d’un article de la presse locale roumaine concernant les roms

Après une première traduction d’un article issu de la presse locale du département de Bihor en Roumanie, je propose ici un deuxième article que j’ai traduit pour donner à lire de quelle manière se dit le problème en particulier de l’accès au travail des roms, dont on a de cesse, là-bas, de dire qu’ils « ne veulent pas travailler ». C’est le sujet de cette très imparfaite traduction, pour être au plus près de ce qui se dit, comment ça se dit et se vit, localement.

Continuer la lecture de « « Une paresse sans remède »: traduction d’un article de la presse locale roumaine concernant les roms »

« Histoires tsiganes »: traduction d’un édito de la presse locale roumaine

Je lis avec attention la presse locale roumaine, tout particulièrement la presse du département de Bihor (où se situe la commune de Tinca). Bien souvent, ce n’est pas particulièrement mirobolant mais toujours très instructif au delà du simple fait divers. Ce qui m’intéresse, c’est le traitement réservé à ce qui fait actualité, moins l’actualité elle-même, si je peux dire. Pendant ma thèse, je collectionnais les coupures de presse qui parlaient des bidonvilles de roms (ce qui, en soi, avait très peu d’intérêt). Mais après plusieurs années, mis bout-à-bout, ces articles répétitifs semblaient montrer un problème incriminant ses propres victimes et sans aucune issue: de là le titre équivoque des « ingouvernables ». Dans ce billet, je me risque une première fois à traduire une tribune d’un journaliste local du « Bihoreanul » qui pose une nouvelle fois la questions de l’intégration des roms en Roumanie.

Continuer la lecture de « « Histoires tsiganes »: traduction d’un édito de la presse locale roumaine »

Les fonds européens et les roms #2 : premiers résultats du POCU 2016 en Roumanie

Je poursuis ici mon idée de « série » sur les financements (et donc les politiques) qui interviennent sur les situations locales d’extrême pauvreté que connaissent les roms en Roumanie. Dans ce billet, j’ai regardé la première liste des projets qui vont être financés dans le cadre du programme opérationnel « POCU » du Fond Social Européen (FSE). Je me suis notamment demandé où vont se dérouler ces projets et s’ils interviennent « au bon endroit »?  Continuer la lecture de « Les fonds européens et les roms #2 : premiers résultats du POCU 2016 en Roumanie »

Les fonds européens et les roms #1: Tour d’horizon des financements en Roumanie pour l’intégration des roms

J’inaugure ici une « série » sur les financements (et donc les politiques publiques) qui visent expressément les situations locales d’extrême pauvreté que connaissent surtout les roms en Roumanie. Donc je vais m’intéresser aux financements européens pour l’inclusion des roms. Je souhaite cette série très concrète, moins comme un recueil exhaustif de ce qui existe ou explicatif de mécanismes vraiment très complexes, mais plutôt en partant de la réalité et de situations précises (à partir d’un appel à projet, d’un bilan d’une mise en oeuvre, d’un rapport ministériel, d’une situation précise sur le terrain, etc.) Dans ce billet, je tente un tour d’horizon, au plus simple, des financements fléchés pour l’intégration des roms. Continuer la lecture de « Les fonds européens et les roms #1: Tour d’horizon des financements en Roumanie pour l’intégration des roms »

Cartographie des localités d’origine en Roumanie des roms en bidonvilles à Lyon

J’ai commencé l’année dernière un travail cartographique sur les localités d’origine en Roumanie des occupants des bidonvilles de Lyon, à partir de données d’une association pour laquelle j’ai travaillé (l’Alpil) et qui proposait jusqu’en 2010 un service de domiciliation aux personnes sans abri. En m’intéressant aux roumains domiciliés, pour l’essentiel des roms, j’ai tenté de faire la cartographie des localités d’origine de ces personnes, ce qui fait émerger quelques pistes de réflexion sur la situation qui est à l’origine de leur mobilité. Continuer la lecture de « Cartographie des localités d’origine en Roumanie des roms en bidonvilles à Lyon »